Ménage & Nettoyage : 10 Idées Reçues sur Vos Produits d'Entretien

Posté par: Audrey Rouffiac Dans: Conseils & Astuces Sur: Commentaire(s): 0 Like(s): 490

Bien qu’étant une (lourde) tâche commune et incontournable, (espérons-le en tout cas, !) le ménage n’en reste pas moins quelque chose de délicat.

Il ne suffit pas d’asperger les surfaces d’un produit quelconque et de passer quelques coups de chiffon par-ci par-là, pour voir son intérieur briller.

Une corvée pour certains et un plaisir pour d’autres, la routine de l'entretien de la maison nécessite méthode et rigueur...et parfois même de faire la peau à certaines idées reçues et autres croyances inculquées depuis la nuit des temps !

Aujourd’hui nous vous dévoilons les 10 idées reçues sur les produits ménagers, pour maximiser vos chances de réussite face aux différentes saletés qui prennent votre intérieur pour logement. Oust, dehors !

Dans l’univers Broom, nous n’utilisons pas de produit chimique. Tous nos produits d’entretien sont issus de la biotechnologie et contiennent uniquement des bio organismes et des enzymes gloutons actifs 5 heures qui vont grignoter la saleté. Entre autres, il suffit simplement de leur donner un petit coup de pouce pour les aider à sortir de leur bouteille et ils s’occuperont de vous aider à la tâche sans plus d’effort de votre part ! 

Tâchons maintenant de séparer les mythes de la réalité, d’écarter le vrai du faux et rendons vérité aux produits ménagers. 




1. RIEN N'EST PLUS EFFICACE QUE LES PRODUITS CHIMIQUES 

Hum...alors oui...mais en fait NON ! Qui dit produits chimiques, dit dommages à long terme. Que ce soit pour votre santé, celui de votre chien, de votre chat ou de vos enfants ou bien encore sur les matériaux (canalisations, joints...) sur lesquels vous appliquez ces produits.
Les produits chimiques contiennent de puissants agents corrosifs qui détériorent tout avec beaucoup de nocivité.

On a très souvent tendance à penser que tout ce qui est chimique est plus puissant et donc plus efficace. En réalité, certaines alternatives écologiques peuvent se montrer beaucoup plus efficaces, c’est pourquoi il est important de se renseigner sur les composants et les labels de vos produits.

Les produits alliant la biotechnologie comme notre gamme Innuscience, permettent de trouver un compromis entre efficacité et impact environnemental

Sur ce point, il est notable de souligner que l’impact environnemental des produits chimiques est considérable : problèmes respiratoires, maladies de peau, pollution des eaux... dans un contexte où l’environnement prend une place de plus en plus importante, il est nécessaire pour nous de contribuer à notre échelle. 



2. UN EMBALLAGE VERT SIGNIFIE QUE LE PRODUIT EST ÉCOLOGIQUE 

Attention ! L'utilisation du vert est très présente en communication et marketing pour rassurer le consommateur sur les bienfaits des produits.
Pensez au nouveau logo de la fameuse enseigne d'hamburger ou encore le liseret vert sur les pots du géant de la pâte à tartiner aux noisettes...pourtant ces produits n'ont pas grand chose de naturel ou d'écolo...

Le vert symbolise l’environnement et l’écologie, néanmoins, les industries le savent également. Et, avec l’actuelle prise de conscience environnementale, c’est un axe à ne pas négliger pour qui veut se vendre quitte à parfois contredire son éthique. 

L’apparence est occasionnellement trompeuse, cependant, les composants et descriptifs ne mentent jamais. Vous ne pouvez faire confiance qu’à ceux-là, alors pensez à regarder et analyser les étiquettes ! 

Fuyez les pictogrammes dangereux, les additifs et autres agents se terminant en "ol" ou commençant par des séries de chiffres et de lettres incompréhensibles.



3. SI CA NE SENT PAS BON, C’EST QUE C’EST ENCORE SALE 

Sûrement l’idée la plus ancrée dans nos mœurs, seulement la propreté n’a pas d’odeur. Cette odeur que vous sentez après avoir astiqué votre intérieur est simplement celle des parfums et autres composants ajoutés à vos produits ménagers pour obtenir cet effet de sent bon. 

Ainsi, si vous utilisez un produit ménager à l’odeur désagréable ou neutre, il n’en restera peut-être pas moins efficace qu’un autre à l’odeur plus agréable. Si vous souhaitez vraiment pallier à ce problème, il vous suffit simplement de disperser des bougies parfumées ou des sent bon aux quatre coins du logement et hop, le tour est joué ! 
 

eponge.png

4. S'IL NE MOUSSE PAS, LE PRODUIT N’EST PAS EFFICACE 

Certains ont tendance à penser que si le produit ne mousse pas, c’est qu’il n’est pas efficace. 

C’est totalement faux ! Au contraire, en plus laisser de vilaines traces sur votre carrelage, le surplus de mousse va parfois empêcher la prise de contact entre votre sol et votre lavette ou serpillère, ne permettant pas un nettoyage de vos surfaces en profondeur. 

Par ailleurs, ça n’est pas la mousse qui va jouer un rôle primaire et essentiel dans l’efficacité du produit mais bien évidemment, et une fois de plus : ses composants. Ainsi, pensez à regarder les étiquettes pour vous renseigner sur la nature et l’efficacité du produit. 



5. PLUS ON MET DE PRODUIT, MEILLEUR SERA LE RÉSULTAT 

C’est évidemment totalement faux et déconseillé.  En plus de gaspiller inutilement votre produit, vos surfaces à laver ne seront pas plus propre ni plus éclatantes, au contraire même. Selon les produits, la surdose peut accroître la corosité ou encore la présence de traces post-lavage. De plus, dépasser les doses recommandées peut s’avérer dangereux pour votre santé et celle de vos proches. C’est donc en tout point, quelque chose à ne pas faire. 

Respectez les doses recommandées sur le produit pour un résultat optimal. 
Chez Innuscience, nos produits de nettoyage à base d'enzymes gloutons naturels ne nécessitent qu'une dose de 20 ML à diluer dans 1L d'eau pour 200 vaporisations... faites vos calculs ! 



6. TOUS LES PRODUITS SONT PAREILS 

Si c’était vrai, il n’existerait pas autant de solutions différentes et à des prix si variants. Certes, vous n’avez besoin en réalité que de quelques produits pour entretenir votre logement, cependant, veillez à ne pas les substituer vos produits ménagers les uns aux autres sous prétexte qu’ils ont tous la même efficacité. 

Certains produits ménagers chimiques de grandes surfaces ont des utilisations multiples et peuvent être utilisés sur différentes surfaces. Néanmoins, d’autres sont développés pour une utilisation précise et pourront abimer vos surfaces si vous ne tenez pas compte des précautions d’utilisation. C’est d’ailleurs pour cela que nous vous proposons plusieurs gammes de produits spécifiques sans pour autant vous submerger de produits.

Avec la gamme Innuscience, vous pouvez nettoyer en toute sécurité toutes les surfaces de votre maison avec seulement 5 produits naturels, donc sans danger pour personne ! 



7. LA JAVEL EST LE MEILLEUR DÉSINFECTANT 

La javel est connue pour avoir de nombreuses propriétés et des efficacités multiples notamment celle de désinfecter.

En réalité, l'utilisation quotidienne de l'eau de javel ultra-concentrée est disproportionnée par rapport à nos besoins. 
De l'eau et du savon de Marseille conviennent tout à fait pour laver et désinfecter les bactéries bénignes du quotidien.
L'eau de javel est surtout utilisée en cas de présence de champignons, de virus ou de bactéries très résistantes.

Attention à ne pas abuser de son utilisation et à suivre les recommandations à la lettre ! Bien qu’efficace pour certaines tâches, ce produit est très toxique et émet des gaz à effet de serre dont vous connaissez sûrement le résultat. Au contact de l’Homme, elle peut causer des irritations, rougeurs et maladies respiratoires en cas d’inhalation. En bref, tout un panel de mauvais effets.

C’est pourquoi, nous vous recommandons d’utiliser comme nous, des alternatives fiables à la javel : le vinaigre blanc ou nos produits biotechnologiques. Les utilisations restent les mêmes et sont ciblées mais sans aucun danger pour qui que ce soit.  



8. MÉLANGER DES PRODUITS POUR UNE PLUS GRANDE EFFICACITÉ 

C’est à la fois dangereux et contradictoire. Si vous voulez optimiser votre temps de ménage et nettoyer votre intérieur en un coup de balai, il est inutile de se presser à la tâche. Comme on dit, pour aller vite, il faut aller doucement. Ici, mélanger des produits dont vous ne connaissez pas les potentielles réactions peut s’avérer très dangereux pour vous et votre entourage.

En plus, certaines substances peuvent annuler les effets d’une autre. C’est donc quelque chose à ne vraiment pas faire ! Suivez les conseils d’utilisation du produit pour une utilisation optimale et changez de produit lorsque ça s’avère nécessaire, pour une surface différente. 



essuie-tout.png

9. L’ESSUIE-TOUT EST PARFAIT POUR NETTOYER 

Les essuie-tout et serviettes en papier ne sont pas faits pour le grand nettoyage de votre logement. Les utiliser pour astiquer vos surfaces représente un gaspillage immense et, pour vous, une perte d’argent inutile. Elles peuvent servir pour les petits accidents et en cas d’urgence : lorsque vous faites tomber de la sauce tomate à côté de votre assiette par exemple. Et encore, d’autres solutions existent pour ça. 

Pour nettoyer vos intérieurs et vos surfaces, on privilégiera l’utilisation de lavettes (voir nos lavettes) ou de serviettes en microfibres réutilisables.  

Adieu le gaspillage et les pertes d’argent inutiles mais aussi, adieu les dépôts de fibres de papier recyclé et de micros-poussières laissés par votre essuie-tout. Vous l'aurez sûrement remarqué, le lavage de vitres à l'essuie-tout laisse systématiquement des traces ou des résidus de poussière.

Essayez plutôt notre gant en pleco : plus besoin de produits à vitre, de l'eau suffit.



10. IL FAUT FROTTER AUSSITÔT APRES APPLICATION DU PRODUIT 

Pour un résultat optimal, laissez le produit agir quelques instants avant de frotter. Il est inutile de frotter directement après avoir appliqué le produit, ça ne lui laissera pas le temps d’agir comme il faut et vous perdrez en efficacité. Surtout sur les zones qui nécessitent un réel nettoyage en profondeur du type traces résistantes, encrassage de joints, saletés séchées...

Chez Broom, nos produits issus de la biotechnologie vont faire leur travail jusqu’à 5 heures après application, de quoi vous laisser le temps de bouquiner pendant que les micro-organismes feront leur job ! 

Commentaire(s)

Aucun commentaire pour le moment!

Laisse ton commentaire

Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre

Nouveau compte S'inscrire